actualité

Témoignage d’Hubert Grimaud, ancien responsable du doyenné de Chantonnay lors de la journée des élus à la Maison du diocèse à la Roche le 18 Novembre 2017

Nous sommes hospitaliers depuis2002

En janvier 2007 me voilà élu responsable du doyenné de Chantonnay, belle promotion mais cela consiste en quoi comment et avec qui ? Je ne connaissais pas grand monde, nous étions hospitaliers de printemps et beaucoup d’hospitaliers du doyenné étaient d’été.

La chance a voulu que « la journée d’amitié » 2008 soit organisée par Chantonnay. Très bonne mise en route avec création de commissions, d’équipes ou chacun pouvait trouver sa place et apprendre à se connaître moi le premier.

Avec Anthony, Guy, Raymonde et Marcel (ils ont tous les 4 connus « la journée d’amitié » 1997) ce fut un jeu d’enfant D’autant plus que le père Herbert nous guidait de près et « Véronique qui pense à tout » corrigeait nos errements. Cette journée fut une réussite, merci à toute l’équipe.

En même temps il faut :

-Faire connaître l’Hospitalité Vendéenne de Lourdes auprès des personnes malades handicapées, âgées, désireuses de faire pèlerinage.

-Se mettre en contact avec les prêtres des 3 paroisses pour organiser nos journées « Partage et Prière » avec des horaires adaptés si possible.

-Penser les moyens de communications & de diffusions au plus grand nombre dans les paroisses.

Lors des journées Partage & Prière 80 à 100 inscrits étaient réunis avec les fidèles paroissiens ;

De quoi remplir l’église du relais peu habituée à recevoir tant de monde le dimanche. Le verre d’amitié permet d’engager la discussion autour de notre association : son fonctionnement, comment y participer…

Pour le midi nous avons changé, plus de pique-nique mais un repas servit et pas cher, l’après midi

Des jeux de société ou une chorale alternent d’une fois à l’autre.

Parmi les participants on remarque les personnes accompagnées, des sympathisants pèlerins du diocèse, des paroissiens mais aussi il ne faut pas les oublier la trentaine d’hospitalières et d’hospitaliers qui accompagne et aide ceux et celles qui en ont besoin pour le transport ou le repas.

Je ne parle pas du service à table ni de la vaisselle (grand moment de détente et de »Libération de la parole… ».

Restons sérieux, avec du recul je remarque l’incidence du thème de notre 1er pèlerinage :

« Réveille en toi la source »

Réveille en toi la source. C’est s’arrêter pour : prier, regarder en soi, gratter (comme Bernadette), puis laisser mijoter ou ruisseler avant d’agir.

2008 année du Jubilé les 150 ans des apparitions fut un bon millésime intense dans son déroulement et sa richesse : Organisation de 2 pèlerinages, journée d’amitié diocésaine (mariage d’un fiston 8 jours avant) et une journée Partage et Prière.

Comme tout se passe bien, en équipe nous nous lançons dans la visite des maisons de retraite en proposant le DVD de l’HV avec goûter et présentation de l’hospitalité, son fonctionnement et les possibilités offertes pour participer aux différents pèlerinages. 6 résidences sont visitées au cours de l’hiver 2008 – 2009.

Moments sympathiques, que de sourires de merci avons-nous reçus après avoir chanté »Sur cette colline ou Marie témoin d’une espérance » les « Ave » chantés avec ferveur ont laissé couler quelques larmes de joie ou de peine…

Belle récompense qui nous pousse à continuer dans notre engagement au service de ceux qui en ont le plus besoin et d’aller «  Toujours plus loin Toujours plus loin »

Pour assurer ce service il nous faut renouveler, élargir et motiver les troupes.

En ce qui concerne la motivation nous avons organisé en octobre 2009 en lieu et place de la journée Partage et Prière une soirée de réflexion entre nous hospitaliers. Sur un thème préparé par 3 ou 4 avec ou sans Gaby, nous avons planché sur : l’évangile du jour, le Notre Père, notre vie d’hospitalier, la Terre Sainte. Ces réunions nous permettent de mieux nous connaître et d’intégrer les 1ères années au fonctionnement du doyenné.

Les 1ères années, le recrutement, vaste programme…

Pour moi cela coule de « Source » depuis notre engagement en 2007.

Voici quelques phrases des 8 engagés ce jour-là :

-Pour nous c’est dire « Oui »

-Vivre ensemble la générosité

-Prendre un engagement suppose du courage

-En repartant de Lourdes le cœur déborde de joie

-Ce n’est pas moi, c’est le Christ qui agit en moi

-Générosité partage amitié

-Source de bonheur.

Et en plus : « Avec l’hospitalité nous avons plaisir à donner gratuitement ».

Voilà le message qu’il faut faire découvrir aux futurs hospitaliers. Gratuitement il faut le redire.

A chaque occasion je me branche (connecte) sur « mode hospitalité », j’en parle :

      • Dans les réunions de familles sépultures, mariages (mise en route du concert)

      • Les parties de pêche, de chasse, même les virées en camping-car sont prétextes pour en parler.

-J’ai eu quelques petits ennuis de santé et bien Docteurs, Personnel soignant et les Ambulanciers ont eu droit au message.

Le doyenné est passé de -70 à +80 cotisants. Sigournais village de 800 âmes que tout le monde situe bien, 11 hospitaliers y habitent bientôt 13. St Germain de Prinçay à 8 ou 9.

Cette progression s’est faite au détriment de quelques secteurs plutôt en retraits (Mouchamps, St Prouant), les Essarts s’étoffe un peu.

A chaque événement ou date marquante j’ai fait passer le message, dans le bulletin, la feuille de messe ou au micro en cas d’urgence. Merci aux responsables de paroisses et relais pour les services rendus en ces moments là et tous les autres.

Nous gardons contact avec certains de ceux et celles que nous avons accompagné à Lourdes, des liens d’amitié se nouent, nous essayons de les entretenir (il y a souvent de la solitude au retour des pèlerinages).

Parfois la maladie s’en mêle, on ne peut plus participer, le pèlerinage n’est plus possible pour eux, alors nous prenons des nouvelles de temps en temps. NOËL, nous distribuons des cartes de vœux c’est l’occasion d’un café et d’échanger quelques mots.

Une phrase prononcée par une personne âgée sur son lit d’hôpital après une courte prière me revient, nous étions silencieux et elle nous dit : »

Vous les hospitaliers et infirmiers, vous êtes le reflet de l’Amour de Dieu dans toute sa bonté ». Avec çà tu ne peux pas t’arrêter, tu dois continuer à donner servir, accompagner et transmettre.

10Ans responsable, la routine s’installe voire l’individualisme il faut penser à la relève.

Le concert de Noël est un lien puisqu’il revient cette année. Avec la nouvelle équipe j’ose croire en la vitalité du doyenné et en son renouvellement.

Je remercie Gilbert, Jocelyne, Sylviane, Marie-France d’accepter la responsabilité pour que vive l’Hospitalité Vendéenne dans le doyenné de Chantonnay. Vous pouvez compter sur nous pour servir avec vous.

Nous voudrions remercier chaudement ceux et celles qui nous ont accompagné et aidé en 2002,

Henri et Jeannette Baty Gilbert Limousin Jocelyne Bernard, vous tous hospitaliers hospitalières, vous avez été notre bouée de sauvetage ; Merci

Hubert Grimaud et son épouse Marie-Claude.